Projet Réponses - Réduire les POllutioNs en Santé Environnement
Action renouvelée

Réduire les panaches

Exemple du site ArcelorMittal

Depuis 2013
De 100.000 à 1 million d'euros.
  • Aloatech

Qu’est-ce qu’un panache ?

Les panaches sont des émissions de fumée, d’eau ou de poussières qui peuvent émaner, de quatre des installations de l’usine : l’aciérie, les deux hauts-fourneaux et la cokerie. Ils ont une couleur et une intensité qui diffèrent en fonction de leur nature. Les panaches sont classés en fonction de leur importance et de leur impact (1 pour les plus faibles, 3 pour les plus élevés).

Chaque trimestre, un rapport répertoriant l’ensemble des panaches observés est adressé à la DREAL. Ce sujet fait l’objet de présentation et d’échanges lors des CLIE (Commissions Locales d’Information et d ’Echanges) organisées par ArcelorMittal. 

 

Un système de vidéosurveillance pour surveiller les panaches en continu

Les principales sources d’émissions diffuses du site ArcelorMittal de Fos (appelées « panaches ») sont surveillées par un réseau de caméras de vidéosurveillance (système de vidéosurveillance en direct). Ce système, mis en place en 2007 notamment suite à des échanges avec les riverains de l’usine de Fos-sur-Mer, permet aux opérateurs de l’usine de veiller en permanence aux émissions atmosphériques avant de les caractériser (source et validation de l’importance du panache en temps réel). 

Les façons de travailler ont beaucoup évolué et pris en compte ces attentes : des modes opératoires spécifiques sont en place et une organisation d’analyse et d’action en multi-métier (maintenance et production) fonctionne au quotidien pour réduire les émissions diffuses. 

Les émissions diffuses font l’objet d’un suivi hebdomadaire en comité de direction et de plans d’action à moyen terme. 

Une baisse significative du nombre de panaches depuis 2013

Depuis 2013, une baisse significative du nombre de panaches observés sur le site d’ArcelorMittal est obtenue grâce à des changements dans les façons d’opérer les installations mis en place grâce aux équipes, répondant ainsi aux attentes des riverains. Il s'agit par exemple des solutions de laquage des tas et de traitement dans la masse des matières premières (quai minéralier) mis en place depuis de nombreuses années. 

Indicateurs :

  • Évolution du nombre de panaches usine niveau 2 et 3 par an depuis 2013. 
  • Évolution du nombre de panaches aciérie niveau 2 et 3 par an depuis 2013.

Résultats :

(Mise à jour le 28/01/2021)

Les derniers chiffres de l'évolution des panaches sont à retrouver dans les graphiques présentés lors de la CLIE du 13 janvier dernier.   

(Création fiche le 17/11/2020)

  • Entre 2013 et 2019, ArcelorMittal a enregistré une baisse des panaches de niveau 3 (à savoir les plus importants en termes d’intensité et de durée) de 81%.

Réponses 2020
Le SPPPI relaie ici les données et résultats produits par les porteurs des actions (organismes, institutions, entreprises …). Ces porteurs sont responsables de la réalisation, des délais, des résultats et de la communication de leurs actions.