Projet Réponses - Réduire les POllutioNs en Santé Environnement

Équilibre entre les besoins des industriels et l'environnement (Associations)


Avis de l'association Fare Sud

La Fédération environnementale a toujours refusé de déplacer les pollutions pour les faire subir par d'autres sans résoudre les problèmes. Le remplacement de l’industrie par le tourisme n’est pas opportun pour la Fédération.

Par contre elle se bat collectivement pour la diminution drastique des pollutions d'où qu'elles viennent et n’accepte certains compromis, que lorsque l'équilibre environnement- industrie est rompu et ne peut pas être amélioré à court terme. (Exemple: le plan de prévention au bruit de l'aéroport de Marignane).

Le tourisme n'est pas lié à la présence de l'industrie et la côte bleue est déjà bien fréquentée par ceux qui apprécient les bords de mer. Le drapeau bleu flotte depuis quelques années sur l'Étang.

Certes quelques industries confisquent de grands espaces pour assurer la sécurité des riverains, mais FARE SUD n'est pas persuadée de la nécessité de supprimer la plus-value industrielle, qui n'a déjà que trop disparue, pour faire des terrains de camping ou de l'urbanisation.

L'application stricte de la loi littorale pour une urbanisation plus équilibrée et de meilleurs aménagements, comme elle a été appliquée à Beauduc et à Piémanson, pourrait même faire diminuer le tourisme sur la Côte bleue, le pourtour de l'Étang de Berre et le golf de Fos.

Avis de l'association Eco-relais

Le développement du tourisme autour de l’étang de Berre est dépendant d’un environnement et d’un secteur industriel plus vertueux. 

Les transformations de l’industrie qui pourraient faire baisser le nombre d’employés dans ce secteur pourrait en amener d’autres dans le secteur du tourisme. 

D’autre part, afin d’attirer les touristes il est nécessaire de mettre en place une urbanisation plus équilibrée et des aménagements plus performants.