Projet Réponses - Réduire les POllutioNs en Santé Environnement
Action en cours

Provence Grand Large (PGL)

Projet d’innovation éolien flottant

2011-2023
Plus d'un million d'euros.
  • Enbridge
  • Siemens-Gamesa
  •  SBM Offshore

Acteurs en lien :

  • GPMM
  • Région Sud
  • Métropole Aix Marseille Provence 
  • L'ensemble des acteurs locaux concernés (acteurs de l’environnement, associations locales, élus et collectivités, pêcheurs, acteurs économiques)

Un projet précurseur dans le domaine de l’éolien flottant

Provence Grand Large est un projet pilote de parc éolien en mer de nouvelle génération. Le projet est composé de trois éoliennes de grande capacité, installées sur un système innovant de flotteurs à lignes d’ancrage tendues au large de Port-Saint-Louis-du-Rhône. Parmi les innovations les plus prometteuses dans le domaine des énergies marines renouvelables, l’éolien en mer flottant fait figure de solution d’avenir et permettra l’installation de projets sur des zones de grandes profondeurs, plus loin des côtes ou sur des zones plus ventées. Depuis 2009, le groupe EDF mène un important travail de développement en partenariat avec des acteurs industriels, techniques et scientifiques. Les acteurs locaux ont été associés dès l’origine aux choix techniques et à la mise en œuvre d’un important programme de concertation.

Lauréat de l’Appel à Projets de l’ADEME pour le développement de fermes pilotes éoliennes flottantes, Provence Grand Large permettra de démontrer la viabilité de cette technologie et d’acquérir un retour d’expérience global.

Construit dans la concertation avec la participation active du territoire

Provence Grand Large est le fruit d’une concertation locale lancée en 2011 et mettant en action plusieurs centaines d’habitants, de décideurs locaux, d’associations, de scientifiques, de pêcheurs et de plaisanciers. Un comité de liaison ouvert à tous assure un dialogue continu et une prise en compte des intérêts de chacun. 

La protection de l’environnement au cœur du projet

Développé en collaboration avec de nombreux acteurs locaux, notamment la prudhommie de pêche, le parc marin de la Côte Bleue, le Parc Naturel Régional de Camargue, L’Association de Défense et de Protection du Littoral du Golfe de Fos et FNE Paca, la protection des milieux a été prise en compte dès le départ, avec la réalisation d’expertises sur la ressources halieutique, les oiseaux, les mammifères marins et la sécurité en mer entre autres. Un comité scientifique réunissant des spécialistes reconnus des écosystèmes marins a permis d’élaborer un programme de suivi des différents milieux concernés par le projet. Le programme permettra d’en mesurer les effets en phase d’exploitation et d’en tirer des enseignements afin de guider les choix pour des projets futurs, en France et dans le Monde. PGL servira également de plateforme d’observation pour des programmes de recherche destinés à étudier les interactions entre les technologies mises en jeu et l’environnement.

Une nouvelle filière pour la zone industrialo-portuaire

Le flotteur sera fabriqué au sein du chantier d’Eiffage construction métalliques à Fos et les éoliennes seront assemblées sur les flotteurs au quai Gloria à Port-Saint-Louis-du-Rhône. La maintenance sera effectuée depuis une base qui sera construite au sein de la centrale EDF de Martigues en tirant parti du capital industriel, de l’historique et du positionnement géographique de celle-ci. Plus d’une centaine d’emplois seront mobilisés pour la phase de construction et une dizaine en phase d’exploitation.

La réalisation de PGL offre ainsi l’opportunité de concrétiser sur le territoire le démarrage d’une nouvelle filière dans l’éolien en mer dont le développement sera au cœur de la transition énergétique dans les décennies à venir.

(Création fiche le 30/03/2021)

Avancement :

(Mise à jour le 15/02/2022)

En 2021 :

  • Suite à une enquête publique complémentaire qui s’est conclue sur un nouvel avis favorable, le projet a bénéficié d’un arrêté préfectoral complémentaire aux autorisations déjà obtenues, prévoyant plusieurs dispositions supplémentaires en faveur de l’environnement et la création d’un comité de suivi indépendant.
  • Dans l’attente d’une nouvelle décision de la cour administrative d’appel, les travaux préparatoires à la phase d’installation en mer, incluant notamment la fabrication des flotteurs sur le site d’Eiffage Métal à Fos-sur-Mer et la réalisation du raccordement terrestre à Port-Saint-Louis-du-Rhône, vont se poursuivre tout au long de 2022.

(Mise à jour le 19/05/2021)

La Newsletter du mois d'avril est disponible ici. 

(Mise à jour le 30/03/2021)

Projet en phase de pré-lancement.


Obtenir un retour d’expérience en conditions réelles sur une nouvelle source de production d’énergie renouvelable, dans la perspective du développement d’une nouvelle filière respectueuse de l’environnement, et en coopération avec le territoire.

"Les associations seront vigilantes aux résultats de cette expérimentation et au bilan qui en sera fait (notamment le bilan énergétique global)." Associations (avril 2021) - Résolu

" Dans le cadre de l’arrêté préfectoral qui autorisera le projet Provence Grand Large, un comité de suivi sera mis en place. Le projet devra établir un bilan énergétique et un bilan environnemental de l’exploitation du parc sera remis aux autorités publiques" Réponse PGL (mai 2021)

Le SPPPI relaie ici les données et résultats produits par les porteurs des actions (organismes, institutions, entreprises …). Ces porteurs sont responsables de la réalisation, des délais, des résultats et de la communication de leurs actions.