Projet Réponses - Réduire les POllutioNs en Santé Environnement
Action renouvelée

Relayer les prévisions quotidiennes de qualité de l'air et les alertes pollution

Exemple de la commune de Fos-sur-Mer

Depuis 2015

AtmoSud, Préfecture, Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL), Agence Régionale de Santé (ARS).

Porteurs : Service risques majeurs : relai des alertes en interne de la collectivité, Direction de la communication : information et relai des alertes auprès de la population.

Autres services : relai de l’information aux agents, publics associés, etc.

Relayer les prévisions quotidiennes d'AtmoSud 

Afin de transmettre une information quotidienne sur la qualité de l’air, la commune de Fos-sur-Mer a installé sur son site internet un lien « widget » menant vers les prévisions quotidiennes d’AtmoSud.

Relayer les alertes lors d'épisode de pollution 

En cas d'épisode de pollution de l'air et d'activation d'une procédure préfectorale (transmise par fax de la préfecture et/ou et par mail d’AtmoSud) associée à des recommandations sanitaires et comportementales, la commune de Fos-sur-Mer relaie

En interne - aux agents communaux, afin de faire adapter les activités en fonction du niveau de pollution (changement d’horaires ou d’activités, report ou annulation, etc.) :

  • Mails à tous les agents ;
  • Appels téléphoniques des services en lien avec les personnes sensibles (CCAS : personnes âgées, personnes malades ; Directions Education : écoles, crèches, enfants en bas âge ; Direction des Sports : structures sportives, clubs, associations…) si nécessaire.

Lors d'un épisode de pollution de longue durée, pouvant être associé à un épisode de canicule, certains évènements peuvent être annulés ou reportés.

En externe - à toute la population, via les réseaux sociaux :

  • Publications sur la page Facebook de la ville de Fos-sur-Mer (nombre d'abonnés en hausse : 15 700 personnes abonnées en juillet 2020, 18 174 en novembre 2021) ;
  • Notifications sur l’application smartphone Fos Mobile (nombre d’abonné à l’alerte « qualité de l'air » en hausse : moins de 2 000 en 2019, 3 100 en novembre 2021).

Informer tout au long de l'année

En dehors des alertes, et afin de sensibiliser sa population tout au long de l'année sur les bons comportements à adopter lors d’un épisode de pollution, la commune de Fos-sur-Mer publie de façon préventive (exemple : avant la période estivale), via ses moyens de communication (site internet, page Facebook, application Fos Mobile, magazine mensuel…), toutes les recommandations sanitaires et comportementales valables. Elle fournit aussi, ponctuellement, d’autres informations permettant de mieux appréhender les épisodes de pollution de l'air et leurs gestions (exemple : mesures prises sur le secteur de l’industrie, le trafic routier, l’agriculture, etc.).

Fos-sur-Mer communique, sensibilise, informe la population en matière de qualité de l'air et de Santé Environnement tout au long de l'année.

Indicateurs :

  • Nombre d’alertes relayées sur les réseaux sociaux (Facebook…) ;
  • Nombre moyen de personnes atteintes par ces publications ;
  • Nombre d'abonnés à l’alerte « qualité de l’air » sur l’application Fos Mobile ;
  • Nombre d’alertes relayées sur l’application Fos Mobile ;
  • Nombre d’alertes relayées en interne de la collectivité.

Résultats :

(Mise à jour le 24/11/2021)

En 2021 :

Les 13 alertes pollution réceptionnées par la commune (seuil d’information / recommandation ou seuil d’alerte) ont donné lieu à :

  • 10 publications sur la page Facebook (nombre d'abonnés en 2021 : 18 000 ; moyenne de personnes atteintes : 2 000 personnes, avec des pics pouvant atteindre jusqu’à 8 000 personnes). Des essais ont également été réalisés avec la publication de « story », publication consultable 24 h ;
  • 10 alertes sur l’application Fos Mobile ;
  • 10 alertes sur Twitter (touchant environ 400/500 personnes)
  •  8 alertes rediffusées en interne.

Pour connaitre la portée « opérationnelle » de cette communication, une enquête pourrait être envisagée, en interne de la collectivité, auprès des services afin de savoir si les recommandations sont bien reçues et appliquées. 

En 2020 :

Les 8 alertes réceptionnées par la commune ont donné lieu à :

  • 8 publications sur la page Facebook (moyenne de personnes atteintes : entre 1 000 et 2 500 personnes), désormais illustrées de pictogrammes de vigilance colorés (orange, rouge...) afin de faciliter la compréhension des alertes ; 
  • 8 alertes sur l’application Fos Mobile 
  • 6 alertes rediffusées en interne.
     

(Mise à jour le 02/06/2020)

En 2019 : 

Pour le relais des alertes pollution, la trentaine d'alertes réceptionnée par la commune a donné lieu à : 

  • Une trentaine de publications sur la page Facebook (moyenne de personnes atteinte : entre 1 000 et 2 500 personnes) ;
  • Une trentaine d'alertes sur l'application Fos Mobile (environ 2 000 personnes abonnées aux alertes pollutions de l'air cette année-là).